Rechercher
  • Coline Rouge

Paris Photo au Grand Palais

Du 4 au 10 novembre 2019, pour sa 23e édition, le Grand Palais a accueilli les plus beaux clichés du monde, une sélection incomparable à travers la présence de plus de 200 exposants venus de 30 pays du monde : agences internationales, galeries, éditeurs de beaux livres !

L’occasion idéale de mettre un pied dans cette fabuleuse verrière, ensemble ouvert depuis le début du XXe siècle, un décor lumineux, parfaitement adapté à l’univers de la photographie ! En effet, depuis 1997, la foire fait la part belle à la création photographique en soutenant le travail des galeristes, éditeurs et artistes. Partons pour une déambulation culturelle…

Plusieurs éditeurs de tout horizon photographique sont présents sur cette foire, les éditions Actes Sud font résonner leur collection de livres photo avec les fameuses Rencontres d’Arles, RIP pour les intimes, fondées en 1970 par un trio de renom : Lucien Clergue, Michel Tournier et Jean-Maurice Rouquette. Le succès de la collection Photo Poche ne faiblit pas encore cette année et pour cause, l’idée de Robert Delpire de créer en 1982, une collection de référence au « parcours libre dans l’histoire de la photographie », offre un format accessible à un large public désireux de s’initier à l’histoire de la photographie. La collection reprise par Actes Sud poursuit la découverte des grands noms et constitue aujourd’hui une iconographie d’une immense diversité.

Quatre journées ouvertes au public, sur le stand Actes Sud, des dédicaces de photographes, parmi lesquelles Mario del Curto, et son exploration de la relation entre l’homme et le végétal dans Humanité végétale, Susan Meiselas, photojournaliste américaine et membre de l’agence Magnum, avec un témoignage photographique du quotidien des femmes au milieu des années soixante-dix dans Femmes à l’œuvre, femmes à l’épreuve, ou encore Sophie Calle et son dernier projet, écho à l’exposition intitulée « Beau doublé, Monsieur le Marquis » au musée de la Chasse et de la Nature en 2017. Et si certains(es) retrouveront dans le livre un message laissé pendant la durée de l’exposition, réponse à la question Que faites-vous de vos morts ?, d’autres se laisseront tenter par le magnifique coffret Doubles-Jeux (7 volumes) dont Le Rituel d'anniversaire fait partie.

Un ouvrage d’une grande délicatesse a attiré mon attention, ce matin, je suis d’humeur florale et mon appétence pour les couvertures raffinées est telle que L’herbier merveilleux de Jean-Michel Othoniel me fait de l’œil. Soigneusement vêtu et couronné de lettres dorées, ce livre raconte l’histoire des fleurs dissimulées dans les plus belles œuvres sculpturales et picturales que l’on peut dégoter au Louvre. L’espace d’un instant, j’ai imaginé, en plus de recherches sans doute infinies sur le sujet, avec quelle frénésie l’auteur a dû aller puiser dans ses souvenirs pour amorcer la création de ce livre. Comme un petit trésor à cœur ouvert…


14 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout